WIPP : catastrophe nucléaire à 655 mètres sous terre

 

 

 

Coordination Stop Nucléaire                        Le 29 juin 2014.

 

Courriel : stop.nucleaire@yahoo.fr

 

WIPP : catastrophe nucléaire à 655 mètres sous terre

 

La Coordination Stop-Nucléaire met régulièrement à jour les informations sur l’accident nucléaire en cours dans le centre de stockage WIPP aux Etats-Unis.

Voir l’article http://www.coordination-stopnucleaire.org/spip.php?article41

 

Nous jugeons important de faire connaître ces informations au plus grand nombre de personnes, étant donné qu’elles ne seront – comme d’habitude – pas formulées ainsi par les médias de masse :

  • Le DOE (Department Of Energy, le grand frère aux USA du CEA en France) a fait construire un centre de stockage en profondeur nommé WIPP (Waste Isolation Pilot Plant) au Nouveau Mexique. La décision a été prise dans les années 70, la construction s’est déroulée dans les années 80, le remplissage a débuté dans les années 90. Il s’agit d’un réseau de galeries creusées à 655 mètres sous terre dans une couche géologique de sel. Ces galeries devaient accueillir les déchets radioactifs de nombreux laboratoires militaires et universitaires. En 2014, une première partie du site a été quasiment remplie de déchets. Si ça marchait, « on » devait creuser dans une autre direction et continuer à remplir. Puis un jour, « on » devait boucher les entrées et mettre un graffiti original pour prévenir les éventuels hommes/femmes du futur ou des extra-terrestres du danger qu’ils courraient s’ils voulaient creuser là. L’autre projet d’enfouissement profond américain « Yucca Mountain » a été arrêté sous Barak Obama en 2008.
  • Le 14 février 2014, les employés travaillant dans le WIPP ont évacué leur usine suite à un relevé de radioactivité extraordinaire en provenance des galeries. Selon les officiels, aucun employé n’était en bas quand c’est arrivé. C’était pas grave mais tout le monde a déguerpi. Des dépôts de Plutonium sont retrouvés à des kilomètres autour du site. Roger Nelson, porte-parole du DOE le 16 février, s’exprime ainsi : « Mais je crois correct de dire que nous n’avons jamais vu un niveau aussi élevé que celui que nous sommes en train d’observer. »
  • Un ou plusieurs fûts ont explosé spontanément et ont créé le nuage radioactif qui est sorti à l’extérieur. Ces fûts proviennent du LANL (Los Alamos National Laboratory) et sont remplis d’objets contaminés aux « transuraniens » (Plutonium, Americium…). Même si on ne connaît pas encore la cause exacte de l’explosion du 14 février, d’autres fûts du même type, de la même provenance menacent d’exploser : 369 au fond du WIPP, 57 à Los Alamos, et plus de 100 au Waste Control Specialist (usine privée d’entreposage en surface).
  • L’objectif prioritaire du DOE est de boucher le plus vite possible l’entrée des salles qui contiennent les fûts qui explosent pour que les ouvriers puissent continuer de creuser des galeries ailleurs et d’y installer des déchets. Le DOE travaille d’autre part à mettre en place des systèmes de filtration pour retenir les particules alpha afin qu’elles ne s’échappent plus des galeries contaminées : la filtration n’avait pas été prévue à la conception.
  • Le WIPP est maintenant arrêté. Les programmes de transports des déchets des laboratoires vers le WIPP sont arrêtés, pour des années. C’est un coup dur pour le nucléaire US.
  • En France, le lobby nucléaire cherche à faire creuser le même genre de poubelle nucléaire avec son projet CIGÉO à Bure…

 

 

 

 

Publicités

1 commentaire

Classé dans Catastrophes, en français

Une réponse à “WIPP : catastrophe nucléaire à 655 mètres sous terre

  1. A reblogué ceci sur UN AVIS : Petit Blog Avisé ??et a ajouté:
    Désolée chers lectrices et lecteurs de vous infliger encore des mauvaises nouvelles 😦 mais comme cela ne sort pas dans les média courants…
    Si vous lisez cet article il ne faut pas Oublier son dernier paragraphe à savoir :
    « En France, le lobby nucléaire cherche à faire creuser le même genre de poubelle nucléaire avec son projet CIGÉO à Bure… » mais ne vous inquiétez pas il n’y a aucun danger….noooooooon 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s