Historique

Ne concurrençons pas
Tchernobyl et Fukushima !
Signez et faites signer notre pétition
pour l’arrêt immédiat du nucléaire !

Origine et but de l’Appel de Genève II

En 1978, un groupe issu de l’Université de Genève lance un appel aux élus politiques d’Europe ainsi qu’au Parlement Européen en vue de trouver une solution de rechange au surrégénérateur de Super-Phénix à Creys-Malville (France) et à la société du plutonium. C’est l’Appel de Genève.(*)

35 ans plus tard, quelques amis sensibilisés par les problèmes croissants que pose le nucléaire, sont inquiets faxe é la désinformation chronique observée sur le Japon sinistré et contaminé. Les nucléocrates gardent-ils l’espoir que le monde oublie vite cet « incident »  pour qu’ils puissent vendre leur projets de nouvelles centrales au monde entier ?

Un texte destiné à réveiller les consciences est alors rédigé par des militants du premier Appel de Genève, après diverses consultations : c’est L’APPEL DE GENÈVE II.

Ce texte devrait être largement rediffusé par chaque destinataire, auprès des personnes de son choix, et sur les réseaux informatiques, afin de provoquer des prises de conscience ou des démarches, des publications, des actions pour inciter nos autorités à prendre leur responsabilité face au danger que représente désormais cette énergie éminemment hostile au vivant.

Nous n’avons ni la structure ni les possibilités de gérer une opération à l’échelon planétaire,  mais seulement le désir de contribuer, avec nos modestes moyens, à abandonner au plus vite une énergie qui a démontré les risques insensés qu’elle engendre et pour hâter le passage aux énergies renouvelables et sans danger.

(*) Cf. Ivo Rens, “Genève contre Malville . Contribution à l’histoire d’un mouvement antinucléaire”, in Stratégies Energétiques, Biosphère & Société (SEBES), 1995, https://www.google.fr/search?client=safari&rls=en&q=Gen%C3%A8ve+contre+Malville+Contribution+%C3%A0+l’histoire+d’un+mouvement+antinucl%C3%A9aire&ie=UTF-8&oe=UTF-8&gfe_rd=cr&ei=wo99V9zJOaGx8wevo5KIAQ

Pour signer vous aussi cet Appel, rendez vous sur la page ‘Soutien‘.

Et pour tout renseignement: appel2geneve@gmail.com .

Une réponse à “Historique

  1. lextrait

    Arrêt immédiat et inconditionnel du nucléaire civil ET militaire.JL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s